La stratégie au cœur de l'information

5 octobre 2022

Technopôle agro-industriel dans la localité d’Ouassa-Baboute, le gouvernement veut accélérer sa mise sur pied
Crédits : minmidt.cm

Technopôle agro-industriel dans la localité d’Ouassa-Baboute, le gouvernement veut accélérer sa mise sur pied

Le gouvernement a fixé un nouveau délai de dépôt des candidatures sur l’appel public à manifestation d’intérêt lancé dans le cadre du projet d’Ouassa-Baboute, les potentiels soumissionnaires ont désormais jusqu’au 30 juin pour candidater.

120 milliards, c’est le coût estimatif du projet de ville urbaine intelligente concentrant des activités de haute-technologie pour la production et transformation de la matière première agricole. Initié par le gouvernement camerounais à travers le Ministère des mines et développement technologique, il vise a réduire les importations des produits agricoles à travers la production et transformation. Les 540 hectares qui porteront cet important projet ont déjà été délimités par une borne, deux types de filières y seront développés.

Un premier agricole avec notamment les graines et céréales, tubercules et plantains, fruits et légumes, huiles essentielles, produits carnés et halieutiques, les laits et dérivés ainsi que la transformation du cacao.

Ensuite en deuxième type, il s’agit de la logistique d’accompagnement en l’occurrence la chaîne de froid et de conditionnement, les emballages et matériaux de l’agro-industrie et les énergies renouvelables. Le Technopôle doit transformer 800.000 tonnes de matières premières agricoles en 4 ans. Plus de 2.000.000 après 10 ans.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.