La stratégie au cœur de l'information

28 janvier 2023

Romain Molina et les échanges avec Bill Tchato, c’était le compte piraté ?
Crédits : La Deux

Romain Molina et les échanges avec Bill Tchato, c’était le compte piraté ?

Après la publication du communiqué de la Fecafoot sur les accusations de Molina relayées dans les réseaux, le journaliste français a ressorti une publication dans laquelle il mentionnait avoir été usurpé. Molina et Bill Tchato se connaissent bien, très bien et les deux ont plusieurs fois échangé. Bill est un ancien cadre de la Fecafoot et c’est à travers cette ligne, ce même canal de communication que Molina est entré en contact avec Monsieur Samuel Eto’o, président de la Fédération camerounaise.

Tout commence lorsque Bill Tchato est contacté par Molina qui souhaite échanger avec le président de la Fédération Camerounaise de Football. Le journaliste français dit détenir quelque chose de gros sur la Fecafoot et ne veut parler qu’à Samuel Eto’o. Informé, le président Samuel Eto’o est surpris par la démarche du journaliste avec qui il a plusieurs fois échangé, effectivement.

Pourquoi passer par Bill Tchato ? Alors qu’il est étonné par le procédé de Molina, qui dit détenir un dossier qui lui a été transmis par certains commanditaires, il affirme avoir reçu une avance de 7 000€, le reste après publication. Molina finalement entrera en contact avec Samuel Eto’o pour lui faire part du dossier qu’il avait en sa possession. Sauf qu’il essayera de faire chanter Samuel Eto’o en lui demandant 25 000€ faute de quoi il le fera tomber. Molina a envoyé son Relevé d’Identification Bancaire actuellement en cours d’authentification par la justice française.

Ayant constaté que le président Samuel Eto’o ne donnait aucune suite malgré ses menaces, Molina a envoyé des messages pour lui dire qu’il a fait tomber le président de la fédération gabonaise qui ne l’a pas pris au sérieux au départ, il dira à Monsieur Eto’o de réagir vite sinon il publiera tout.

Comme par hasard, après le silence du président de la Fecafoot, Molina fait sortir ce qu’il appelle « Dossier explosif » sur la Fecafoot. Comme par hasard, son numéro avec lequel il a contacté son ami Bill Tchato et ensuite le président Eto’o, serait maintenant piraté.

La Fecafoot est déterminée à aller jusqu’au bout de cette enquête. Elle espère que l’issu fera taire les activistes et journalistes d’investigations qui depuis le début de ce mandat, font subir à l’administration Eto’o, chantages, menaces et volonté d’extorsion de fonds, mensonges, manipulations.

La Fecafoot est déterminée à aller jusqu’au bout afin de délivrer le peuple de ces imposteurs qui polluent le débat public et ont violé le débat démocratique. Même les proches du président sont maintenant la cible de ses attaques, avec des mensonges et inventions en tous genres…

Ci-dessous les échanges entre Bill Tchato et Romain Molina :

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *