La stratégie au cœur de l'information

5 octobre 2022

Les russes débarquent au Cameroun
Crédit : Nerdbird89 - commons.wikimedia.org

Les russes débarquent au Cameroun

La signature des accords de défense entre le Cameroun et la Russie marque la concrétisation d’un nouveau partenariat. Depuis quelques années, les investisseurs privés russes s’intéressent au Cameroun. En 2014, alors que la coopération entre la Russie et le Cameroun n’était visible que sur le plan de l’armement, les deux pays ont décidé de la création d’un centre russe des affaires au Cameroun pour booster les échanges. C’était le deuxième contrat signé après celui entre Rosoboronexport, un fabricant d’équipements militaires russe, et le ministère camerounais de la défense.

Depuis quelques années, la Russie essaie de gagner du terrain au Cameroun dans le domaine des investissements et affaires. Énergie, transport, divertissement, travaux publics, la présence russe se fait de plus en plus sentir.

Énergie

Luckoil – Partenaire du Cameroun dans le projet d’exploitation du gaz d’Etinde, le russe Luckoil détient 37 % sur ce projet. Luckoil est le plus grand producteur russe de pétrole. Etinde est situé dans le bassin sédimentaire du Rio del Rey autour de la péninsule de Bakassi. Une partie des ressources d’Etinde devrait être affectée aux projets des centrales électriques à gaz de Bekoko (150 MW) et de Limbe (350 MW). En 2020, le russe Lukoil était reçu au Cameroun pour négocier le contrat de réhabilitation de la Sonara, victime d’un incendie en 2019. Ils avaient été reçus par le ministre de l’énergie, Gaston Eloundou Essomba. Peu de temps après leur passage, le Cameroun a entrepris la restructuration de la dette.

Gazprom – Le géant russe du gaz Gazprom est le seul client du gaz liquéfié de Kribi. L’entreprise a reçu ses premières livraisons de gaz naturel liquéfié en avril-mai 2018 pour le marché sud-américain et ouest-africain.

Rusgazengineering Group – Le gouvernement camerounais a inscrit dans son document de stratégie nationale de développement 2020-2030, un projet « viable d’une nouvelle et grande raffinerie à vocation régionale à Kribi ». L’ambition ici est de desservir au moins la sous-région Cemac (Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Équatoriale et Tchad). Ce projet était mis sur pied depuis 2015 ; la société russe Rusgazengineering Group, basée à Moscou, avait été retenue comme entreprise pré-qualifiée, pour le financement et la réalisation des études de pré-faisabilité de ce projet qui est envisagé au moment où la Sonara est engagée dans un vaste programme de modernisation de ses équipements, pour un investissement global d’environ 400 milliards de francs CFA.

Les travaux publics

Paragon Group – Le 2 avril de l’année 2021, le ministre des Travaux Publics a accordé une audience à la salle des réunions de son cabinet, à un groupe d’investisseurs russes des entreprises Monolit et Paragon Group , spécialisées dans la construction des routes et des logements sociaux. Paragon Group dispose d’une technologie innovante dans le cadre de l’entretien des routes et le prolongement de leur durée de vie. Une planche à essai de 5 km, au port autonome de Douala avait été donnée au groupe, les offres sont attendues par le ministre.

Monolit – Monolit est un groupe russe spécialisé dans la construction des bâtiments public et résidences à Moscou et dans plusieurs villes de Russie.

Transport

Yango – Yango, un service international de réservation de taxis en ligne qui opère déjà dans 18 pays d’Europe, d’Asie centrale, du Moyen-Orient et d’Afrique. Présent en Afrique dans trois pays (Côte d’Ivoire, Ghana et Cameroun), c’est une partie du géant russe Yandex qui réussissait l’exploit de faire partir Uber de Russie par une opération d’achat. Si l’avantage concurrentiel de Yango est l’innovation technologique, son PDG à l’international, M. Roman Karlash, a été reçu par le ministre des Transports qui a sollicité l’entreprise pour son soutien dans la promotion de la sécurité routière.

Jeux

1XBet – Le géant du pari sportif est présent au Cameroun depuis plusieurs années déjà.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.