loader-image
Paris
11:30 am,
temperature icon 17°C

La stratégie au cœur de l'information

24 mai 2024

Please enter CoinGecko Free Api Key to get this plugin works.
Please enter CoinGecko Free Api Key to get this plugin works.
Fabrication du labo à Fake News du clan Waffo, Sinkam et Siaka
Crédits : pixabay.com

Fabrication du labo à Fake News du clan Waffo, Sinkam et Siaka

Après avoir instrumentalisé la justice, manipulé le Minat et mis à contribution Luc Sindjoun que Jeune Afrique présente comme le parrain du clan Waffo, l’homme qui rêvait diriger le GICAM est désormais noyé dans les Fake News.

Depuis quelques temps, avec son comparse Joël Sinkam, Emmanuel Waffo s’est lance dans la fabrication des Fakes News visant à détourner les adhérents à quelques jours de l’Assemble Générale Extraordinaire. Tels des menteurs de caniveaux, ils diffusent des fakes sur une prétendue plainte à Paris au nom de Mandengue. Il n’existe aucune plainte à Paris. Il n’existe aucun Mandengue.

Tout est Faux

Voilà donc le vrai niveau de caniveau de celui qui rêve diriger le GICAM, un soi-disant industriel qui vit des marchés à Sodecoton. Il est devenu un génie en mensonges avec pour objectif de ternir la réputation du président Celestin Tawamba. Il y aura vote.

D’autres Fake News sont en cours de téléchargement. Les adhérents vont voir le vrai niveau d’Emmanuel Waffo. Créateur de Fake News et de mensonges. Son laboratoire tourne à plein régime. Au fait ou est la fameuse plainte ?

« Waffo, Sinkam, Nyemb , vous perdez votre temps ! Il y aura vote le 11 juillet. »

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *