loader-image
Paris
12:15 pm,
temperature icon 19°C

La stratégie au cœur de l'information

12 avril 2024

ELECTIONS AU GECAM, 18 CAPITAINES D’INDUSTRIES POUR UNE FONDATION EN BETON.

Crédit photo : Gecam

Le 09 Avril prochain marquera l’élection du bureau qui dirigera le Groupement des Entreprises du Cameroun (GECAM) pour un mandat de quatre ans. Résultant de la fusion entre le GICAM et l’ECAM, approuvée à 73,7 % par les adhérents du GICAM le 11 juillet 2024, et validée à 96,7 % par les 400 adhérents de l’ECAM le 12 juillet, dans le cadre d’une assemblée générale extraordinaire tenue à Douala.

C’est en effet depuis le 09 Janvier que les dépôts des candidatures sont effectués au siège du GICAM, entre temps il y a eu examen des dossiers, publication de la liste des candidatures, Gestion des Recours éventuel des Candidats auprès du CSR ,tenue du Conseil d’Administration pour arrêter la liste des membres votant et fixer la date de l’Assemblée Générale Élective , jusqu’au lancement de la Campagne électorale le 09 Mars 2024.

Unique candidat pour la prochaine élection, la liste de Célestin Tawamba attire l’attention de tous les adhérents ,une liste en béton de 18 membres, des patrons dotés d’une expérience et d’un leadership avérés, pétris de talents et issus de diverses strates du tissu économique : Celestin Tawamba (PDG Cadyst Group) , Protais Ayangma (DG P2A Assurances) , Jean Faustin NGUEYEP (Président GFBC), Gabriel MANIMBEN (Président GPAC) , Gwendoline ABUNAW (Présidente APECCAM), Carine EKA ( Rach d’Or Food ) , Adamou Siddiki ( DG Notacam) , Dominique Cornet (DG Socapalm ) , Christian Fotso (Président CROPLIFE) , Stéphane DESCAZEAU ( DG SABC ) , Antoine NDZENGUE (Président GPP), Éric ELOUNDOU ( DG ELESYST) , Amine Homman Ludiye (DG ENEO), Mitwa Ng’Ambi ( DG MTN ) , Laure KENMOGNE (DG JURITAX), Ahmadou SARDAOUNA (DG SIC) , Hayssam El Jamma ( DG PROMETAL) ,NYODOG Perrial (Président GULFCAM) .

Dix-huit personnalités du monde des affaires avec pour objectifs, la promotion du Secteur Privé, qui est la seule justification de l’engagement à la défense de sa cause, qu’ont souscrit les Femmes et les Hommes qui aspirent à diriger le GECAM, ce, pour relever de nombreux et pressants défis qui justifient, la nécessité de : doper notre taux de croissance , résorber l’inexplicable et criard déficit infrastructurel, tant énergétique que des voies de circulation ,repenser en profondeur notre système fiscal inadapté qui se caractérise par la persistance d’une imposition basée sur le chiffre d’affaires et non sur le bénéfice réel, élargir l’assiette fiscale , apurer ou au moins réduire de manière significative la dette intérieure pour procurer aux Entreprises la trésorerie qui leur fait défaut et qui obère leurs projections de développement ; réduire la part du secteur informel repenser la politique nationale d’accompagnement des TPE et PME, repenser la politique d’aménagement du territoire, repenser notre système éducatif et professionnel, réviser et adapter la réglementation bancaire en zone CEMAC. Ces objectifs définis par l’équipe amenée par les pères fondateurs de la fusion s’appuient sur cinq piliers essentiels que sont :

Positionner le GECAM au cœur des échanges pour a mise en place de toutes les politiques publiques ayant un impact sur l’environnement des affaires , Repenser une structure organique déconcentrée à même d’offrir aux membres des services adaptés à leurs besoins réels en fonction de leur taille et des filières qu’ils représentent , Accompagner les PME-TPE/ et leurs dirigeants avec des outils dédiés, pour en faire des leviers de croissance, d’emploi et de richesse, au Cameroun et dans la sous-région à l’aune de la ZLECAF, Consolider les partenariats avec les Organisations internationales, régionales et nationales, pour l’accroissement des échanges économiques , Mettre en œuvre des mécanismes solides et pérennes de financement du Patronat.

Dans le cadre de cette campagne il est également prévu qu’un invité de marque (keynote speaker) de renommée internationale vienne entretenir les adhérents du GECAM sur un sujet majeur d’intérêt stratégique pour ce nouveau patronat constitue de Très Petites Entreprises (TPE), les Petites et Moyennes Entreprises (PME), les Grandes Entreprises (GE) et les Très Grandes Entreprises (TGE), qui impose d’inventer de nouvelles méthodes et outils pour aborder les problématiques des adhérents.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *