La stratégie au cœur de l'information

30 novembre 2022

Cameroun : l’armée veut relever le défi de l’import substitution

Selon le secrétaire d’État auprès du ministre de la Défense chargé de la gendarmerie nationale (SED), Landry Galax Etoga l’armée camerounaise travaille sur un projet d’usine de fabrication des cartouches et une unité du textile pour ne plus dépendre des importations.

L’armée camerounaise est déjà un modèle en Afrique dans le génie militaire, elle reçoit les missions pour le transfert de son savoir-faire des pays africains, notamment le Sénégal, le Kenya etc… Au-delà de l’industrie militaire (cartouches et tenues militaire) elle entend exploiter ses vastes domaines pour faire dans l’agriculture et l’élevage, ici avec l’appui technique du MINADER.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *