La stratégie au cœur de l'information

5 octobre 2022

Bangangté : 7 forages sur ses fonds personnels par le maire Éric Niat
Crédit : Alecdhuse - commons.wikimedia.org

Bangangté : 7 forages sur ses fonds personnels par le maire Éric Niat

Le volet social de la mandature d’Éric Niat est visiblement différent de celui de son prédécesseur Ketcha Courtes qui misant sur l’écologie, avait investi plus de 170 millions de FCFA pour les latrines écologiques et projet ville fleurie. Un argent qui selon les habitants aurait pu servir à offrir l’eau potable qui est une denrée très rare à Bangangté.

« Cet argent devrait d’abord servir à fournir de l’eau potable à la population. Bangangté est une ville verte et fleurie qui manque cruellement d’eau ».

Ironisait Loïc Mbami, un jeune étudiant en lettres au journal Le Monde.

Un seul point d’eau aménagé par la mairie qui avait créé des kiosques à eaux pour la distribution du sésame dans les ménages du périmètre urbain.

Chaque quartier de la ville avait son kiosque de distribution. Ces kiosques pourtant bien accueillis par les populations sont non fonctionnels pour cause du manque de ravitaillement en eau par la Camwater afin de donner à cette initiative toute sa portée.

« Même le préfet envoie souvent son chauffeur puiser de l’eau ici. Matin et soir, la file est interminable ».

Explique Ismaël.

Éric Niat a une autre approche, rendre l’eau potable accessible pour tous. Ce sont au total sept forages que Monsieur Éric Niat fera réaliser cette année sur ses fonds personnels. Les travaux ont commencé cette semaine pour les populations des quartiers 8, 3, et Madja qui seront dotés de forages. Une initiative du maire qui tend à stimuler des actions de la part des élites, partenaires et potentiels investisseurs dans le secteur de l’eau depuis le transfert de compétences aux communautés décentralisées.

En février dernier Éric Niat recevait une délégation de What Water qui est une association à but non lucratif basée au Luxembourg. La délégation constituée de Gwen Tchoungui, Président de What Water ; de Louis Haas, Vice-président ; de Flavie Rougier, la Secrétaire Générale ; de Tom Kaufmann, Responsable Stratégie pays Luxembourg ; et de Yarra Alwazir, Responsable des Relations externes, a été reçu à la mairie avant une décente sur le terrain pour visiter les sites des futures stations de pompage d’eau potable.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.