La stratégie au cœur de l'information

5 octobre 2022

La route ne tue pas mais c’est nous qui tuons
Crédit photo : Cameroun Liberty

La route ne tue pas mais c’est nous qui tuons

Assainir le transport interurbain au Cameroun pour réduire les accidents de circulation, c’est le défi que se donnent le ministre des Transports Ernest Ngalle Bibehe et son ministre délégué Njoya Zakariaou.

L’opérationnalisation du projet de mise en place du système de gestion et suivi centralisés du transport routier interurbain sera lancée le 7 juin 2022.

C’est l’annonce faite par le ministre des Transports, Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe, au cours de la séance de travail qu’il a présidé ce 5 avril 2022, en présence du ministre délégué auprès du MINT, du directeur général de CAMTRACK, du représentant de MTN Cameroon, des responsables des compagnies de transport interurbain de personnes et des sociétés d’assurance.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.