La stratégie au cœur de l'information

28 janvier 2023

Élection des sénateurs, André Siaka au cœur d’une révolution au sein du RDPC à l’Ouest

Le RDPC veux réellement changer de paradigme dans la région de l’Ouest. Les décès du Sultan Roi des Bamoun et du patriarche Fotso Victor sonnent comme une nouvelle ère au sein du RDPC dans la région de l’Ouest, un changement de paradigme.

Le parti de la flamme a besoin d’une nouvelle élite, une élite capable de s’imprégner de la vision du président national et de l’implémenter. Les élections des sénateurs auront lieu en mars prochain et déjà, le Koungkhi donne le ton. Deux noms sont sur toutes les lèvres, Albert Kouinche précurseur dans l’univers de transfert d’argent avec Express Union, il s’est engagé il y a quelques mois dans la production locale de poisson, une véritable solution dans le processus d’import substitution.

Le projet poisson de Kouinche Albert est un pied de nez au sénateur Gouchinghe (Congelcam) leader dans l’importation du produit qui siphonne plus de 160 milliards de FCFA par an au Cameroun et déséquilibre la balance commerciale.

Aux côtés d’Albert Kouinche, Emmanuel Wafo, le patron de la société MIT-Chimie, et président de la Commission économie et développement des entreprises au sein du Groupement Inter-patronal du Cameroun (GICAM). Ce technocrate déjà très actif dans son parti, est une solution complémentaire pour permettre au parti de la flamme, de reconquérir la région de l’Ouest menacée par les nouveaux partis de l’opposition.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *