La stratégie au cœur de l'information

5 octobre 2022

Coup de maître du président Mamadi Doumbouya
Crédit : Giuseppe Bongiorno - flickr.com

Coup de maître du président Mamadi Doumbouya

Le président de la Guinée Conakry vient de prendre une décision historique qui sans doute ne laissera pas indifférents les pays africains. La Guinée a une des deux plus grandes réserves de bauxite au monde.

Deuxième producteur, Rio Tinto Alcan, Shandong, Russal, sont parmi les géants miniers dans le secteur de la bauxite du pays. Et bien selon Mamadi Doumbouya la convention signée avec ces géants mentionnait la transformation locale. Rien n’a été fait et désormais le non-respect de ces conventions est une « cause de nullité » et leur application est « non-négociable » pour le gouvernement, explique le chef d’État de Guinée. Cité par Jeune Afrique qui poursuit en relayant le président que la transformation sur place du minerai « devient incontournable, c’est un impératif et sans délais ».

Une usine d’alumine exige de nouveaux barrages hydroélectriques, l’industrialisation du pays et ses effets multiplicateurs. Arrivé au pouvoir, Doumbouya avait exigé de résigner les accords avec Rio Tinto Alcan en tenant compte des intérêts du peuple guinéen.

D’où un accord cadré pour un investissement de 15 milliards de dollars dans le pays.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.