La stratégie au cœur de l'information

5 octobre 2022

Crédit : TerriAnneAllen - pixabay.com

Emprunt obligataire de 235 milliards de FCFA, huit milliards pour boucler les travaux du bassin agricole du centre (Awae-Esse-Soa)

Plus de 38 mois après le début des travaux, la route Awae-Esse-Soa qui devait être livrée en 24 mois accuse d’énormes retards.

Avec un taux d’exécution de 36,1%, les travaux sur les 72 kilomètres qui constituent le désenclavement du bassin agricole dans le centre vont reprendre car bénéficiant du financement issu de l’emprunt obligataire de 235 milliards de FCFA.

8 milliards de FCFA seront injectés à ce projet qui pour le Cameroun est d’un enjeux capital dans la lutte contre la vie chère. Les pertes post récoltes, l’absence des voies d’écoulement des produits des champs participent à accroître la rareté des produits agricoles sur le marché.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.